Nous savons tous que le bon fonctionnement des systèmes de freinage est essentiel à la sécurité de l’exploitation des véhicules lourds. Les systèmes de freinage trop usés ou mal ajustés peuvent réduire la capacité de freinage et la distance d’arrêt des camions, ce qui représente un risque sérieux pour la sécurité.

Pourtant, les infractions liées aux freins continuent de dominer les conditions de mise hors service des véhicules. Au cours des trois jours de l’initiative International Roadcheck en mai dernier, 38,9% de toutes les mises hors service de véhicules relevaient d’infractions relatives au système de freinage et au réglage des freins.

Cette année, la semaine de la sécurité des freins se déroulera du 22 au 28 août sur le territoire nord-américain. Les inspecteurs porteront une attention particulière aux flexibles et aux tubes de frein.

Pourquoi une semaine de la sécurité des freins?

La semaine de la sécurité des freins est l’occasion de souligner l’importance des systèmes de freinage. Les contrôleurs routiers effectuent des inspections et retirent de nos routes les véhicules lourds qui présentent des infractions liées aux freins. Il s’agit également d’une opportunité pour les transporteurs de sensibiliser leurs chauffeurs, chauffeuses et prestataires de services d’entretien à l’importance de la sécurité des systèmes de freinage.

Le sergent John Samis, avec la police d’État du Delaware et président de la Commercial Vehicle Safety Alliance (CVSA), a affirmé : « Nous avons choisi de nous concentrer sur les flexibles et tubes de frein cette année dans le but de réduire les décès et les blessures résultant des défaillances du système de freinage des véhicules lourds dues à une perte de pression ou de vide en raison de déficiences. »

La semaine de la sécurité des freins fait partie du programme complet Airbrake qui a pour objectif de réduire le nombre d’accidents de la route causés par des systèmes de freinage défectueux sur les véhicules lourds. Cet objectif devient possible en effectuant des inspections routières et en éduquant les conducteurs(trices), les mécaniciens(iennes), les propriétaires-exploitants sur l’importance de l’inspection, de l’entretien et du fonctionnement des freins.

Conseils pour une semaine réussie

Utilisez un DCE pour faciliter la conformité

L’un des moyens les plus efficaces de demeurer conforme et d’éviter des infractions est d’effectuer une inspection avant le voyage, de respecter les règlementations sur les heures de service et d’avoir en main tous les documents requis.

Une solution comme celle d’ISAAC vous permet d’appliquer ce conseil très facilement. La ronde de sécurité intelligente comprend tous les points d’inspection directement dans le dispositif de consignation électronique (DCE). Vous avez ainsi l’assurance que rien n’est oublié. Ça évite également d’avoir à chercher la liste papier qui se perd toujours dans le livre de permis! La ronde de sécurité intelligente assiste les chauffeurs(ses) et leur sert d’aide-mémoire.

Au niveau des heures de service, le logbook électronique se met automatiquement à jour selon les activités exécutées par le chauffeur. Ainsi, chaque activité est associée au bon statut de service et permet de suivre en temps réel les heures de conduite restantes pour éviter des violations.

Finalement, un DCE permet de rassembler dans une bibliothèque électronique tous les documents qui doivent être à bord du véhicule. Les documents sont alors facilement accessibles et font de l’inspection routière un événement sans tracas.

Réalisez une inspection rigoureuse

Lorsque vous inspectez les composants de votre système de freinage assurez-vous que les flexibles et les tubes de frein sont :

  • Bien fixés

  • Non endommagés

  • Sans fuites

  • Flexibles

Sachez comment reconnaître les tuyaux usés ou gercés. N’oubliez pas : les inspecteurs routiers recherchent l’usure et les dommages des flexibles et des tubes de frein. Voici une description des conditions de mise hors service (OOS), ainsi que le numéro de la règlementation américaine du Federal Motor Carrier Safety Regulation à titre de référence :

  • Tout dommage s’étendant à travers la couche de renfort extérieure. (393.45(a))

    REMARQUE : La couverture en tissu imprégné de caoutchouc n’est pas une couche de renfort.

    REMARQUE : Le tube en nylon thermoplastique peut comporter une tresse de renfort ou une différence de couleur entre l’enveloppe et le tube intérieur. L’exposition de la deuxième couleur est un état hors service.

  • Bombement/gonflement lorsque la pression d’air est appliquée. (393.45(a))

  • Fuite d’air audible à un endroit autre qu’un raccordement correct. (393.45(a))

  • Raccordement inadéquat, tel qu’une épissure réalisée en glissant les extrémités du tuyau sur un morceau de tube et en serrant le tuyau sur le tube. (393.45(a))

  • Endommagé par la chaleur, cassé ou serti de manière à restreindre le débit d’air. (393.45(a))

Quelques statistiques

  • Le système de freinage est le troisième facteur le plus cité dans les accidents mortels de véhicules utilitaires et de véhicules de tourisme, selon le dernier rapport Large Truck and Bus Crash Facts de la Federal Motor Carrier Safety Administration (FMCSA).

  • Les violations liées aux freins représentaient huit des 20 principales violations de véhicules en 2020, selon le système d’information sur la gestion des transporteurs routiers de la FMCSA.

  • Au cours de la semaine de la sécurité des freins de l’année dernière, 12 % des 43 565 véhicules commerciaux inspectés ont été mis hors service pour des infractions liées aux freins.

Conclusion

Bien que la sécurité des freins fasse l’objet d’une campagne étalée sur une semaine, la sécurité des freins de votre camion est importante tous les jours. Mettez toutes les chances de votre côté en tirant profit des fonctionnalités de la télématique pour assurer la sécurité et la conformité de vos camions.

Partagez avec votre réseau!

Vous avez aimé l’article?
Faites-le découvrir à votre réseau!

Ne manquez jamais un article!

Abonnez-vous au blogue et recevez en primeur nos articles directement dans votre boîte de réception.

Qu’en pensez-vous?